Afghanistan : Mémoire d'un monde évanoui
Ajouter à mon calendrier
Du au , LIBRAIRIE LE CARNET A SPIRALES

Exposition jusqu'au 28 février
Photographe indépendant né à Paris en 1949, Jean-Paul Galichet commence ses premiers reportages en 1968 pour l’agence Diaph et pour de nombreux magazines d’illustrations et d’aventures. Passionné d’histoire et de voyages, il promène un regard curieux sur tout ce qui l’entoure, des bazars afghans au Sahara algérien, des vallées d’Arizona à celles du Gange. L’aventure continue aujourd’hui en Chine où il s’est rendu à plusieurs reprises.

Les photos exposées actuellement au Carnet à Spirales font écho à l’actualité brûlante et douloureuse de l’Afghanistan. Elles sont issues d’un voyage de huit mois effectué par Jean-Paul Galichet et son épouse d'avril à novembre 1973, bien avant l’invasion russe, bien avant que le pays ne sombre dans une guerre perpétuelle. « En ce temps-là, l’Afghanistan vivait derrière ses montagnes, dans un univers symbolique, sacré et immobile, où il se contemplait. Le miroir s’est brisé, reste la mémoire d’un monde évanoui. »

Une exposition saisissante à découvrir absolument !