Lisière
22,00
23 juillet 2020

Géographie intime d’un retour au pays

Géographie intime d’un retour au pays, « Lisière » est un livre d’une puissance remarquable. Véritable OLNI (Objet Littéraire Non Identifié), récit de voyage, écrit politique, propos sociologique, étude ethnologique, plongée en terre de légendes, description de paysages, et d’une beauté de langue… Retour en lisière de pays dont les frontières connurent la violence et la haine, quand ceux qui voulaient fuir étaient impitoyablement torturés, exécutés, anéantis. Lisière en retour d’un monde qui n’existe plus mais dont subsistent des décennies d’histoires bien lourdes à porter. Lisière est un vagabondage au gré des rencontres, des observations. Jamais pesant et toujours intelligent, avec cette pointe d’humour et d’absurde si bienvenue. Des tours et des détours de « plume » qui emportent. Et ces rencontres semblant sortir de récits de légendes mythologiques. Lisière est un grand livre dans le fond et la forme. C’est le premier « roman » d’une conteuse hors-pair : Kapka Kassabova, bulgare expatriée en 1991 et vivant désormais en Ecosse. Un gros coup de cœur … Merci aux éditions Marchialy pour la qualité de « l’objet » également.

Tous les conseils de lecture