Adulte - Littérature étrangère
Valet de pique - Joyce Carol Oates - Philippe Rey
Joyce Carol Oates
Rubrique: 
Anglo-saxonne
Edition: 
Philippe Rey
Date de sortie: 
02/03/2017
Prix éditeur indicatif: 
17,00 €

Quel auteur n'envierait-il pas le sort de Andrew J. Rush ? Ecrivain à succès d'une trentaine de romans policiers vendus à plusieurs millions d'exemplaires dans le monde, père de famille heureux, Andrew vit dans une petite ville du New Jersey où il trouve le calme nécessaire pour édifier son oeuvre. Mais Andrew a un secret que même ses plus proches ignorent : sous le pseudonyme de Valet de pique, il écrit des romans noirs, violents, pervers, romans publiés avec un énorme succès et qui scandalisent autant qu'intriguent le monde littéraire. 
Pourtant, cet équilibre tout en dissimulation que Andrew a patiemment élaboré va être menacé. Au départ, la plainte d'une voisine, Mrs Haider, probablement un peu dérangée, qui l'accuse d'avoir plagié ses romans auto-publiés, accusation qu'elle avait déjà formulée dans le passé à l'encontre de Stephen King. Innocenté par le tribunal, Andrew sera néanmoins affolé par cette affaire, et ira jusqu'à perquisitionner le domicile de Mrs Haider, où il découvrira dans ses papiers qu'elle n'a pas si tort que ça... 
Entre-temps, deux événements domestiques vont le perturber : sa fille tombe par hasard sur un roman du Valet de pique et commence à poser des questions gênantes après y avoir trouvé des traces autobiographiques ; le comportement étrange de sa femme Irina mène Andrew à la soupçonner fortement d'entretenir une liaison avec un professeur de maths. Ces éléments menaçants vont réveiller chez Andrew des fantômes du passé qu'il pensait avoir définitivement oubliés. 
Réveiller aussi la voix désormais plus insistante et terrifiante du Valet de pique... Un thriller magistral de Joyce Carol Oates, efficace, inquiétant, drôle aussi – jouant brillamment sur les références à Stevenson, Poe ou Stephen King. Un roman qui éclaire les forces noires manipulant la conscience d'un auteur à succès, et entraîne son lecteur hypnotisé sur une mince ligne de crête séparant génie et folie.

 

Critique du Carnet à Spirales: 

Dans la cartomancie, le valet de pique est un être insidieux, machiavélique, fourbe. Et ce valet de pique là l'est assurément. Pseudonyme d'Andrew Rush, auteur à succès de romans policiers politiquement corrects, bon époux et bon père de famille, il incarne son côté sombre, sa face cachée, violente et perverse et sa voix perfide va peu à peu remplacer, celle, honnête, du romancier. Certes Valet de pique n'est pas le roman le plus abouti et le plus profond de la grande dame de la littérature américaine, mais il reste néanmoins  une lecture captivante et amusante.

oui

Culture & Société

Livres du même auteur :